Deux parcelles de blé cette année dans SCA0PEST

En 2016 dans SCAOPEST, pas de féverole d’hiver mais deux parcelles de blé. C’est l’occasion de tester deux modes d’implantation : alors que la P4 au précédent féverole a été semée en TCS au 19 octobre après trois faux semis en interculture, la P2 au précédent luzerne a été labourée et semée le 5 novembre. Théoriquement, un semis plus précoce implique i) un meilleur rendement potentiel, ii) plus de levées automnales et iii) une biomasse plus élevée en sortie hiver – plus concurrentielle vis-à-vis des adventices mais plus favorable au développement des maladies. A l’inverse, un semis en novembre sur labour limite les levées automnales et la biomasse en sortie hiver, mais le potentiel de rendement s’en voit diminué. C’est l’interdépendance de ces paramètres que l’on va pouvoir suivre au printemps prochain grâce à ces deux dates de semis différentes. Des écarts de salissement et de stade de développement sont d’ailleurs déjà bien visibles sur place (P4 : début tallage ; P2 : 1 feuille).

blé 1 dans le soleil de novembre
Blé de luzerne – écartement 25cm – dans le soleil de novembre

Advertisements
Cet article a été publié dans Les news !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s